Ruggero RAIMONDI / PRESIDENT

Parler de Ruggero Raimondi ce n’est pas évoquer uniquement un des plus grands chanteurs lyriques de notre époque, mais aussi un artiste dans le sens le plus large de ce mot.

Il a réussi à participer à l’histoire de l’opéra grâce à ses mémorables interprétations de personnages tels que Don Giovanni, le Comte des Noces de Figaro, Philippe II, Boris, Don Quichotte, Falstaff, Scarpia, Méphistophélès, Attila,Don Basilio, Fiesco. Iago ...

La basse italo-monégasque est passée non seulement de la scène à la télévision avec «Six personnages en quête de chanteur» de Maurice Béjart ou «Tosca dans les lieux et aux heures de Tosca», mais il a aussi joué dans des longs métrages de cinéma comme «Don Giovanni « réalisé par Joseph Losey, «Carmen» réalisé par Francesco Rosi, «Boris Godounov» réalisé par Andrej Zulawski , «Tosca» réalisé par Benoît Jacquot et dans «La vie est un roman» d’Alain Resnais.

Il a mis en scène «Don Giovanni « à l’Opéra National de Lorraine (Nancy) et au Megaron d’Athenes, «Le Barbier de Séville « à Nancy, «Don Carlo» à l’Opéra de Monte-Carlo, «Attila» à l’Opéra Royal de Wallonie ( Liège ) et l’ABAO (Bilbao), «Les Noces de Figaro» au Centre de Perfectionnement Placido Domingo du Palau de les Arts (Valencia ).

De plus il a enregistré presque tous les rôles de basse-baryton du répertoire. Ruggero Raimondi peut vraiment être considéré comme l’un des phares de l’art lyrique des cinquante dernières années. 


Julien BENHAMOU

Julien Benhamou est actuellement chargé du Casting et de la Coordination Artistique auprès de Marc Minkowski à l’Opéra national de Bordeaux.

Il s’oriente d’abord vers le management d’artistes, et travaille dans des agences telles qu’Askonas Holt à Londres où il représente de nombreux artistes lyriques et chefs d’orchestre de premier plan. Il se tourne ensuite vers le développement de la programmation de la série de récitals l’Instant Lyrique et collabore également avec les Éditions du Cerf en tant qu’éditeur conseil, ainsi qu’avec La Fondation des Treilles pour la création de son Académie de la Voix.


René CROESI

Né dans une vieille famille Monégasque, René Croesi intègre l’Académie de Musique Rainier III puis le CNR de Nice et le CNSM de Paris obtenant en 1962 plusieurs Grands Prix. Il  rejoint alors l’Orchestre National de l’Opéra de Monte-Carlo, avant d’en devenir le Directeur -Adjoint, puis son Directeur en 1979. L’Orchestre devient «Philharmonique». Il effectue plusieurs enregistrements discographiques dont nombre font encore référence, et des tournées de concerts prestigieuses.

La phalange Monégasque est très présente sur les ondes et particulièrement à la télévision. Les plus grands chefs et solistes se produisent dès lors sur les scènes Monégasques. Artisan convaincu de l’installation des Masters en Principauté il y a plus de vingt ans, il siège depuis lors au sein du jury. Il y participe aujourd’hui en tant que représentant  de l’O.P.M.C.

René Croési est Commandeur des Ordres de Saint-Charles, de Grimaldi, du Mérite Culturel - Officier du Mérite de la République Française et des Arts et Lettres, Chevalier de l’ordre de la République Italienne, Chevalier de Malte, il a reçu la Grand Croix Pro Mérito Mélitensi de cet ordre prestigieux.


Jean-Marie FOURNIER / FONDATEUR

Après de brillantes études de piano auprès des plus grands (Marguerite Long, Georgy Cziffra…), Jean-Marie Fournier entame une carrière internationale.

En 1975, alors qu’il se produit à la salle Gaveau, il apprend que celle-ci va fermer et en reprend la gestion avec son épouse. Parallèlement au développement de la salle de concert, il assure en 2000 la direction artistique du Festival de Menton et crée en 1989 les World Music Masters qui prendront place dès 1992 à Monte Carlo.

Jean-Marie Fournier est Chevalier de l’Ordre National du Mérite, Officier des Arts et des Lettres, Chevalier de l’Ordre de St Charles, Commandeur de l’ordre du Mérite culturel de Monaco et Chevalier de la Legion d’honneur.


Benjamin LEVY

Formé aux CNSM de Lyon et Paris, Benjamin Levy a été l’assistant de Marc Minkowski, ainsi que des Orchestres de la Radio Néerlandaise pendant deux ans. Depuis novembre 2016, Il est directeur musical de l’Orchestre de Cannes - Région Provence Alpes Côte d’Azur.

Il a récemment dirigé le Rotterdams Philharmonisch, l’Orchestre de la Suisse Romande, le Nederlandse Reisopera, le Moscow Philharmonic, l’Icelandic Opera,…

En France il dirige régulièrement les orchestres d’opéras et symphoniques nationaux, notamment Lyon, Toulouse, Montpellier, Nancy, Metz, Strasbourg.

Benjamin Levy  est fondateur de l’Orchestre de Chambre Pelléas, avec lequel il s’est produit au Concertgebouw d’Amsterdam.


Stefano MAZZONIS DI PRALAFERA

Pendant ses études de droits et de musique à Rome, Stefano Mazzonis di Pralafera approche déjà le théâtre en signant ses premières mises en scène avec le théâtre universitaire. En 1983, il signe ses premières mises en scène d’opéra et c’est ainsi, en tant que metteur en scène/décorateur, qu’il est invité dans plusieurs théâtre italiens et de nombreux Festivals et Maisons d’Opéra en Italie et à l’étranger (Belgique, France, Allemagne, Israël et Suisse). Avant sa nomination en tant que Directeur Général et Artistique de l’Opéra Royal de Wallonie, il a aussi été Directeur Artistique de nombreux Festivals et des Concerti Telecom et Directeur Général du Teatro Comunale di Bologna. Grand familier des médias audiovisuels, il a produit et présenté de nombreuses émissions tant en radio qu’en télévision (RAI). En octobre 2007, il signait la mise en scène de Tre Intermezzi à l’ORW, faisant ainsi découvrir trois petits chefs d’œuvres du 18ème siècle, et en février de la même année celle de Il Matrimonio Segreto (Cimarosa). En novembre 2008, il signait Il Barbiere di Siviglia. Parmi les opéras qu’il a dirigés, citons : La Traviata (Verdi), Le Pays du sourire (Lehar), Rita ou le mari battu & Il Campanello di notte (Donizetti), L’Inimico delle Donne (Galuppi), Equivoco Stravagante (Rossini) récompensé par le “Prix de la Critique Française”, ... en 2016-2017 et en 2017-2018, toujours à l’Opéra Royal de Wallonie-Liège, Manon Lescaut (Puccini) et Macbeth (Verdi) et au Teatro Regio de Turin I Lombardi alla prima crociata (Verdi).


Béatrice URIA MONZON

Après des études à l’école de l’opéra de Paris où elle passe 3 ans, elle se perfectionne auprès de grands chanteurs internationaux et participe également à de nombreuses productions au palais Garnier.

A sa sortie de cette école, elle est rapidement invitée à chanter des premiers rôles en France jusqu’à ce qu’elle aborde le rôle de Carmen à l’opéra de Paris qui la propulse sur toutes les scènes internationales.

Son énergie, son charisme, ses origines espagnoles, sa lecture très personnelle de ce rôle, loin des clichés conventionnels et parfois vulgaires mais aussi sont timbre de voix cuivrés, chaud et ample font d’elle une Carmen unanimement saluée par la critique. Ainsi elle sera invitée à chanter ce rôle sur les plus grandes scènes internationales telles que le Métropolitan opéra de New York , le Staatsoper de Vienne , Houston, Berlin, Madrid, Buenos Aires , Tokyo, les arènes de Vérones , les Chorégies d’Orange...

Alors qu’elle à chanté Carmen plus de 400 fois, elle se dirige également vers le répertoire Italien et aborde les rôles du grand répertoire Italien et Allemand avec Tanhauser de Wagner, Der Zwerg de Zemlinsky à l’opéra de Paris. Apres des années de travail de technique vocale elle décide d’aborder des rôles plus aigus de Soprano, rapidement invitée à chanter Tosca à Berlin, à l’opéra de Paris mais aussi à la Scala de Milan. Elle est à ce jour  la seule française à avoir chanté ce rôle dans ce théâtre. Cette évolution vocale lui permet aujourd’hui de ce tourner vers Lady Macbeth , Adrienne Lecouvreur ou encore  Gioconda.


Alexis BREZET / CANDIDE

Journaliste né en 1962 à Toulouse,  Alexis Brezet a effectué ses études dans sa ville natale avant d’intégrer l’IEP de Paris. Journaliste politique à Valeurs actuelles, puis successivement chef du service politique, rédacteur en chef et directeur de la rédaction de ce même journal, il deviendra ensuite directeur adjoint de la rédaction chargé de la politique, la société et la science au Figaro entre 2000 et 2007, puis directeur Adjoint et Directeur de la rédaction du Figaro Magazine avant de devenir Directeur des rédactions du groupe Le Figaro en 2012.

S’inscrire

INSCRIPTION VOICE MASTERS 2017

Inscrivez-vous dès maintenant pour la prochaine session des Monte Carlo Music Masters. Pour procéder à votre inscription, merci de bien vouloir remplir le formulaire directement en ligne, ou bien de télécharger le document pdf à imprimer et à nous envoyer par courrier. Date

Lire la suite